Comment présenter la mise en places de règles et de limites ?

Comment présenter la mise en places de règles et de limites ?

Comment présenter la mise en places de règles et de limites ?

Avec ZENKids, vous pouvez contrôler le type de contenu que votre enfant peut regarder, le temps qu’il passe en ligne, tout comme les horaires pendant lesquels il y a un accès. Mais la mise en place de ces règles et limites n’arrive pas seule :

Il est certain qu’introduire ces règles à de jeunes enfants est bien plus facile et efficace à long terme que de le faire à des adolescents, ces derniers ayant déjà des comportements en ligne qu’il sera bien plus compliqué à modifier ou déconstruire.
Un enfant de 5 ans (avec une utilisation des écrans et du web moins importante qu’un enfant de 12 ans) aura une plus faible résistance, requerra moins d’insistance quant à l’argumentaire nécessaire à la mise en place de ces règles, et sera moins impacté par le changement occasionné qu’un enfant d’un âge plus élevé ou qu’un adolescent. Ainsi, plus l’enfant est grand et donc avec des habitudes de consommation du « en ligne » importantes, plus la communication autour des règles ZENKids est nécessaire et cruciale pour accompagner le changement et que ce dernier se fasse de la manière la plus douce possible ; car se voir réduire son temps passé en ligne, ou encore limiter l’accès à un réseau social à 15 ans, s’avère en effet être un changement !

La meilleure façon de procéder est d’exposer à votre enfant les raisons qui vous touchent en tant que parent et pour lesquelles vous optez pour la mise en place de telles règles. Il est vivement recommandé de parler de vos affects, le cas échéant des leurs, à contrario d’éviter de faire primer l’autorité.
Par exemple, ne pas hésiter à dire que cela vous peine de voire les relations familiales se détériorer peu à peu, que certaines activités qui ne sont plus d’actualité dû au temps passé en ligne vous manquent, que vous vous inquiétez pour leur scolarité qui en pâtie. En effet, cette réflexion est une belle occasion de vous recentrer sur votre famille et ses relations intrafamiliales ; vous pourrez ainsi dire à votre ou vos enfants, seul(e) ou en couple d’ailleurs, quelles sont vos priorités. Dans un deuxième temps, il peut être utile de proposer à votre enfant une récompense en échange d’une limite imposée. Par exemple, vous lui offrez la possibilité d’être récompensé par un argent de poche majoré, ou encore par un cadeau, en rien virtuel bien entendu (ballon de foot, paire de chaussures, jeu de société etc.). Ce compromis n’est cependant pas une solution pour l’implémentation de toutes les règles ou encore permanente, et n’est pas forcément adapté avec tout enfant ; il ne faut pas que votre enfant en tire trop profit (veut toujours plus d’argent de poche, tel et tel cadeau) et vous pousse à négocier pour tout ! Avant d’opter pour cette négociation, demandez-vous d’abord s’il sera capable de s’étayer sur la base de vos récompenses pour assainir son comportement en ligne, et le cas échéant quelles pourraient être ces récompenses.

Il est important de mettre en avant qu’une règle ZENKids n’est pas absolue ; qu’elle permet l’utilisation à certaines conditions sans l’interdire et qu’elle permet dans le même temps le développement de votre enfant dans les réalités scolaire, familiale et sociale qui nous entourent.

Enfin, plus vous vous montrez ouvert au dialogue et disponible pour échanger autour des règles et des changements qui s’opèrent, plus les chances que votre enfant les accepte sont grandes.

 

Julie Fradkoff, psychologue travaillant auprès d'enfants et adolescents