Les risques liés à l’accès aux contenus inappropriés

Les risques liés à l’accès aux contenus inappropriés

Le contenu que voit votre enfant n’est pas approprié pour son âge ? Attention, cela peut créer des traumatismes.

 

Difficultés en lien avec le contenu sur le web

 

Le problème du contenu inapproprié sur le web est majeur : l’accès à des images pornographiques ou encore violentes est aujourd’hui on ne peut plus facile, et les effets psychologiques peuvent être très sournois. La vue d’images choquantes peut avoir un effet traumatique sur le jeune et ainsi envahir ses pensées au point de perturber son sommeil (difficultés d’endormissement,), les représentations qu’il a de son corps, ses relations aux autres, mais aussi sa scolarité. ZENKids permet de bloquer ce genre de contenu (sites internet, applications, etc.). Décider de bloquer un certain contenu dans la consommation web de votre enfant est une occasion d’évoquer le sujet sensible du contenu, de ce que vous jugez approprié et à contrario inapproprié pour son âge (un certain contenu selon vous inapproprié pour un enfant de 12 ans ne le sera pas forcément au regard de votre voisin). A partir du moment où une telle règle ZENKids est mise en place, il vous est possible de voir si votre enfant a tenté d’accéder au contenu bloqué ; si c’est le cas, c’est là une autre occasion de parler des contenus inappropriés. Il est important de dire à votre enfant pourquoi selon vous ils le sont au vu de son âge (vous pouvez aussi, si cela vous paraît cohérent, expliquer qu’un contenu bloqué à son âge ne le sera plus d’ici tant d’années), d’évoquer les risques encourus s’il accède à ce contenu et que cela vous inquiète.

Un autre risque : celui de tomber sur une personne mal intentionnée en étant connecté à des messageries (réseaux sociaux, etc.). Un nombre important de cas se sont avérés être d’ordre pédophile : ces personnes entrent en contact avec les jeunes à travers les messageries instantanées (sous un profil non menaçant, même ressemblant), tissent un lien de confiance parfois durant plusieurs mois, pour enfin proposer un rendez-vous. Tous les jeunes ne sont bien évidemment pas sujets à tomber dans leurs filets ; mais une grande majorité des jeunes traversent, à un moment donné de leur adolescence ou préadolescence, un passage critique lié à ces périodes de vie (questionnement sur son corps, désir de différenciation de ses propres parents, humeur négative voire déprimée, isolement). Il est certain que ZENKids ne peut détecter ce genre de comportement en ligne, et bloquer l’accès à toute messagerie est excessif (nous ne voulons pas priver un jeune de sa liberté de socialiser). C’est à vous de vous assurer d’un bon dialogue à ce sujet avec votre enfant, et, en cas de doute, de réagir et vous interposer si nécessaire. Nous rappelons que recourir à un professionnel de la psychologie de l’enfant et l’adolescent peut s’avérer très aidant et soutenant.

Bien que cela puisse s’avérer parfois difficile, aborder ce type de sujet avec votre enfant vous demandera de la pudeur, du non jugement et du soutien.